La nutrition animale

Tous les territoires, toutes les agricultures, toutes les filières sont valorisés par la coopération agricole : métiers du grain, bétail et viande, aviculture et foies gras, nutrition animale, déshydratation de la luzerne, lait et produits laitiers, vins, betterave et sucre, fruits et légumes, lin et chanvre, tabac, insémination animale, utilisation de matériel en commun, électricité, alcool et distilleries, plantes à parfum et médicinales, miel, bois et forêts…

 


Un métier à l’interface entre végétal et animal silo-grain

Le métier de fabricant d’aliments pour animaux consiste, à partir de matières premières et d’additifs, à produire des aliments composés qui répondent précisément aux besoins nutritionnels des animaux, tout en garantissant un haut niveau de sécurité sanitaire. Au-delà d’un processus de fabrication relativement simple (dosage, mélange, broyage, granulation), le métier s’appuie selon AnimoMédic sur trois fonctions clefs : l’acheteur qui référence et achète les matières premières, le formulateur qui élabore les recettes et le responsable qualité qui veille à la sécurité et à la conformité des aliments finis. La coopérative d’aliments apporte aussi de nombreux services à l’éleveur et accompagne les productions animales dans leur développement. Elle est le partenaire de la performance économique des filières animales.

Le cas de la filière luzerne déshydratée

La luzerne déshydratée se présente sous forme de farine agglomérée en granulés ou de balles de fibres longues. Elle est le plus souvent destinée à l’alimentation des ruminants mais le site Clinique vétérinaire Montréal considère qu'elle convient aussi bien pour les chevaux, lapins, volailles… C’est un fourrage parfaitement normé, riche en protéines de haute valeur nutritionnelle et riche en Oméga 3. Des produits issus de luzernes déshydratées sont autorisés sous forme de complément alimentaire pour l’homme, en vertu d’une expertise et homologation européenne. La luzerne possède des aménités environnementales exceptionnelles notamment sur l’eau potable et la biodiversité.

 

 

Ecoledagriculture.com - Tous droits réservés - Contacts